LES ACTES et mentions INSOLITES DES REGISTRES D’ETAT CIVIL
    
 

retour accueil


Nantua -Parc de patinage

L'hiver 1739-1740 s'inscrit dans l'histoire comme
"le long hiver" .
Suivi de longues périodes de pluie froide , il engendra de mauvaises récoltes dans toute la France .
On dit que , dans la région parisienne , il gela tous les mois de cette année-là .

(voir "Hivers de 1400 à 1800 ")

 

Commune de Nantua (Ain) - 1740 -


"L'hiver a été si long que le 2 de may il commença à neiger et
il neigeat dix jours et dix nuits de suite ce qui
mit tout le monde dans les alarmes faute de fourrage
nous avons eu tous les mois de la glace et
l'hyver qui avait commencé le 11 .9bre en 1739
continuat jusqu'à la fin du moy de may et le 10
octobre il commençat à neiger et à geler ce qui
causat tant de domages que les raisins gelèrent
à la vigne et y restat . presque tous les bled
n'étaient pas à moitié semé point n'étaient
levés . tout octobre et novembre furent des gelées
très violentes et un gros hyver en décembre , des
pluies continuelles qui ont duré de longs jours
les menus grains les jardinages les chataignes tout
fut entièrement perdu "
 

 

&&&&

Autre témoignage de ce terrible hiver 1739-40 dans les registres de la commune d'Hotonnes (Ain)
située à env. 750 m d'altitude . Il y eut de la neige tous les mois de l'année sauf au mois d'août
et l'on apprend que le froid se fit sentir aussi en Espagne compromettant la récolte du raisin .


" cette année doit estre remarquable a la posterité par beaucoup de malheurs qu'elle
a entrainé aprais elle le premier est un hiver des plus cruels et des plus violents que lon (eut)
ressentit de memoire dhomes; l'année 1709 remarquable par la mortalité des noyers (...)
plus de préjudices mais le froid ne fut pas si long ny si violent puisque les barometres de (...)
sont descendus de plusieurs degré cette année qu'en l'année 1709. de plus nous avons eu (de la)
neyge tous les mois de l'année excepté le mois d'aout  au mois de may il tombat un
pied et demi de neyge et fit un froid si piquant quil gelat les bourgeons des vignes qui
produisirent peu et le resin ne put point murir attendu qu'au mois d'octobre que les (...)
commencoient a changer il tomba le onze de ce mois une si grande quantite de neyge
non seulement dans ce pais mais encore ailleur puiqu'en espagne il en etoit tombe un(...)
et demy qu'en plusieurs endroits l'on a laissé les raisins dans les vignes et defendu par (...)
de les ramasser "