LES ACTES et mentions INSOLITES DES REGISTRES D’ETAT CIVIL
    
 

retour accueil

A l'occasion d'heureux évènements touchant les "puissants" de France,
il arrivait que soient accordées des dots de bienfaisance à l'un ou l'autre des futurs époux
lors de mariages se déroulant à une date bien précise.

Ce fut le cas pour Napoléon Ier lors de son mariage avec Marie-Antoinette d'Autriche
ainsi que pour Mme De Pompadour à l'occasion de la naissance du duc de Bourgogne (Voir)
 

&&&&

 

  Napoléon Ier épouse Marie-Louise d'Autriche le 2 avril 1810.
Pour marquer ce mariage, l'empereur prend un décret en date du 25 mars 1810
dans lequel sont inscrits des actes d'indulgence et de bienfaisance.
Ainsi, 6000 militaires à la retraite seront choisis dans toute la France
pour épouser une jeune fille à qui l'empire remettra une dot de 1200 francs à Paris
et de 600 francs en province. Les deux époux seront choisis par le conseil municipal
avant approbation du préfet ou du sous-préfet.
Ces mariages auront lieu à la date du 22 avril 1810.

Voir :"Le décret impérial du 25 mars 1810"

   

Commune de Jumeaux (Puy de Dôme)- 1810

Les heureux élus de cette commune furent :
Jean Reynard âgé de 23 ans,blessé lors de la campagne d'Allemagne de 1809
et qui "a mérité les choix des membres de la commission du canton de Jumeaux"
Louise Jouhannel ,20 ans "laquelle par la régularité de sa conduite, ses vertus morales
et ses qualités personnelles a également obtenu le choix de la commission"

 

extrait de l'acte de mariage

&&&&

 

Mariages de bienfaisance en Corrèze

Louis Joseph Xavier, Duc de Bourgogne, est le premier fils du dauphin Louis Ferdinand
(fils aîné de Louis XV) et de Marie Josephe de Saxe.
Il est le frère du futur roi Louis XVI. Il nait le 13 novembre 1751 et décède en 1761.
La Marquise de Pompadour, alors favorite du roi Louis XV,
accordera pour l'occasion une dot substantielle
à des filles pauvres de plusieurs communes de Corrèze
lors de leur mariage en date du 28 novembre 1751.
De plus, elle conviera  en son château de Pompadour les mariés et leur famille,
soit "une compagnie de huit a neufs cens personnes"
 

Commune d'Arnac-Pompadour (Corrèze) -1751

 


"L'an de grace et le premier du mois de décembre
après les fiancailles et publications de bancs faites
des dix mariages suivants, que madame la marquise
de pompadour a faits faitre a ses fraix et depens
en faveur de la naissance de monsgr le duc de
bourgogne, tous les quels mariages ont été faits
non obstante impediments adventis comme il m'est
apparu par une permission de monsgr notre évèque
en datte du vingt huit dernier, et n'ayant trouvé aucun
empechement ni opposition je curé d'arnac pompadour
ay conjoints en mariage par paroles de present
cyr champagne, avec anne jeobroy...leonard
matthieux (...) tous lesquels susdits
mariages se sont terminer de gré et de bonne
volonté suivant le consentement unanime des d.parties
auxquelles jay donné la benediction nuptiale et
fait le tout en leur presence qui se sont servis de
témoins les uns aux autres, et ensuite sommes
aller diner au chateau ou nous avons vû et trouvé
une compagnie de huit à neufs cens personnes enfoy
et temoignage de quoy ay signé"