LES ACTES et mentions INSOLITES DES REGISTRES D’ETAT CIVIL
    
 

retour accueil

Il ne s'agit pas ici de l'acte de décès de personnalités religieuses ou politiques ,
mais bien d'une mention de leur décès que le curé relate dans ses registres paroissiaux.
Parmi ceux-ci,  sont inscrits les décès de 2 papes , 3 évêques ou encore 2 princes de France .
 

Commune de Nantua (Ain) - 1740 et 1758

1740 - Louis XV est alors roi de France .
Monsieur Goyffon , curé de Nantua, mentionne des décès de personnalités remarquables dans les registres de la paroisse et conclue ainsi :

 "si bien que hors le Roy , toutes les puissances et spirituelles et temporelles étaient mortes "

"L'année 1740 a été remarquable premièrement
par la mort des puissances spirituelles et temporelles
Clément 12 pape mort le 5 février
Charles François de Rochebonne de Châteauneuf
archevêque de Lyon mort le   février
Louis Henry de Bourbon gouverneur de Bourgogne
mort le 27 janvier
Mr De La Briffe , intendant aussi en janvier
Mr Robin son subdélégué icy aussi mort
le 24 janvier
si bien que hors le Roy , toutes les puissances et spirituelles
et temporelles étaient mortes "
 

1758 -

" Le 3 avril 1758 Msgr pierre de Guerin
de Tencin archevêque de Lyon cardinal
est mort
Le 3 mai 1758 prosper lambertiny pape
du nom de Benoit 14 est mort "


Commune de Vitray-en-Beauce (Eure-et-Loir) -1608

Avec une calligraphie soignée , le curé mentionne le décès de Henry de Bourbon, duc de Montpensier et prince de Dombes , survenu à Versailles le 27 février 1608 .
Le curé ne connait pas la date précise puisqu'il écrit "le troys ou cinq (ième)  de mars " .

" Lan mil six cens huit le troys ou cinq
(ième) de mars decedda hault et puissant
prince henry de boubon duc de Montpen-
sier aage de trante cinq ans ou environ
et fut troys iours sur un lict
et troys nuicts mort ayans les mains ionctes et receut
tous les sacrements avant que mourir et
eltoit le plus riche prince de france de ce
temps le corps gist en leglize des capucins des faulbourgs
St honore à Paris (...)
lame soit en repos "

Le curé semble faire une erreur en précisant que le corps est enterré en l'église des capucins, faubourg St Honoré à Paris , puisque le tombeau d'Henry de Bourbon est en la Sainte Chapelle de Champigny. 

 


Ad28-Vitray-en-Beauce- BMS1569-1624- Vue160

Commune de Courceboeuf (Sarthe) -1712

2 évêques décèdent le même jour et sont mentionnés dans les registres : 
Guillaume Daton, évêque d'Ossory en Irlande et Louis de La Vergne-Montenard de Tressan, évêque du Mans.
Exilé d'Irlande après avoir administré des sacrements interdits par la religion protestante , Guillaume Daton arriva au Mans en 1699.  Il se réfugie à l'abbaye de la Couture où il prit une part très active à la religion catholique, devenant auxiliaire de  l'évêque du Mans (Louis de Tressan).
D'après cette mention faite de son décès, "le clergé lui faisoit de pension douze cens livres  (...) (il) donnait tout aux pauvres irlandais dispersés par tout le royaume" .  "il menoit une vie pauvre" et "il est mort en odeur de sainteté" .

"Le vingt et six de
janvier 1712 Messire
Guillaume Dathon Evesque
d'Osery en Irlande mourut
sur les onze heures du matin dapoplexie
apres avoir receu les sacremens aage de soixante
et neuf ans et fut enterre en le choeur de
l'Abbaie de la coulture il est mort en odeur de
saintete ainsi reconnu de tous les peuples, i '(=j'ai)
assisté a sa sepulture qui se fit le vingt et huit
il avoit ete chassé d'Irlande pour la foy
le clergé lui faisoit de pension douze cens livres
et le Roy mille livres il menoit une vie pauvre
et donnoit tout aux pauvres Irlandais disperses
par tout le Royaume , il a este enterre par
le Prieur de la coulture qui fit son oraison

funebre le 30 de janvier avec discretion a
laquelle i' (=j'ai) assisté . J. Angouluent cure de
courceboeuf et Doien de Ballon "

Louis de La Vergne-Montenard de Tressan fut nommé à l'évêché du Mans en 1671. Il était conseiller du Roi et grand aumonier du duc d'Orléans. D'après le curé de Courceboeuf , "il estoit un des grands genie de son temps" , imposa aux "ecclesiastiques de faire neuf mois de mission" et "etabli la theologie au Mans "

"Le vingt six de janvier 1712 Messire
Louis de l'Avergne Montenar de Tressan
Abbé de Bonneval Aumosnier de Monsieur
et Esveque du Mans mourut sur les onze
heures du soir dun debort aagé de quatre
vingt deux ans, il a eté esveque quarante
ans , il fut enterré a lentree du
choeur de St Jullien hors les Balustres a
lentree de la route du costé de leveche le
ving neuf de janvier sur les dix heures du matin
i assisté aussi a sa sepulture estoit un des
grands génie de son temps il etoit gascon il avoit
ete esveque de Vabres ce fut lui qui obligea
tous les ecclesiastiques de faire neuf mois
de mission ce fut lui qui me fit Doien de
Ballon i avois bien l'honneur
destre de son estime ca eté luy qui a etabli la
theologie au mans il ni en avoit point le clergé
paye les (  )  .
J. Angouluent cure de Courceboeuf
Doien de Ballon "
 

 

 

 

 


Ad72 Courcebeouf BMS 1700-1724- Vue74

 

Commune de Gas (Eure-et-Loir) - 1746

Evêque de Chartres depuis 1710, Charles François des Montiers de Mérinville décède le 10 mai 1746 . Il fut enterré au grand  séminaire de Beaulieu dont il avait lui-même fait construire une grande partie .

"Le dimanche quinzième jour de may mille sept cent
quarante six, a été transporté au seminaire de Beaulieu
le corps d'Illustrissime et Reverendissime Pere en Dieu Messire
Charles François des Montiers de Merinville Evêque de
Chartres décédé en son palais episcopal le mardy dixième
du present mois, aagé de soixante et trois ans, apres avoir
gouverné son dioceze l'espace de trente six ans. (...) "
 

 


Ad28 Gas BMS 1738-1767-Vue77

HAUT DE PAGE