LES ACTES et mentions INSOLITES DES REGISTRES D’ETAT CIVIL
    
 

retour accueil
 

 

Le curé de la paroisse recevait les registres en fin d'année pour l'année suivante .
On peut supposer que le nombre de feuilles était estimé au vu des années précédentes ,
ce qui expliquerait que certaines pages soient  écrites d'une écriture fine et sans espace entre les actes
quand il y avait beaucoup de décès lors d'épidémie par exemple.

Comme l'illustrent les mentions suivantes, deux problèmes pouvaient se poser :
le manque de place dans le registre et le retard dans la réception du nouveau registre .
 

 

 

Dijon - 1777                                                   Merci à Florent      

Même dans une grande ville comme Dijon , le papier manque pour inscrire à la bonne place les tables annuelles .

Notons que les tables annuelles et décennales
(de la 3ème année de la décennie jusqu'à la 2ème de la suivante ex : 1803 à 1812 ) sont obligatoires à partir de 1792 .

" Les tables des baptemes, des deces et mariages
de la paroisse de St Nicolas sont desuitte des décès de
la présente année 1777 le papier manquant
pour les mettre "


A Gennetines (Allier) , sans doute par souci d'économie, le greffier décide d'inscrire les actes de 1696 à la suite de ceux de 1695 .

"1696 J'ay continué ce presant registre pour lannée
1696 atandu qil nettoit pas a moitie remply -
ce premier febvrier 1696 . je. couppery greffier

 


Ad03 Gennetines 1690-1719 Vue12

Commune de Nantua (Ain) - 1737 -

Ce n'est pas pour une raison de coût , mais simplement à cause d'un retard de livraison des nouveaux registres
qu'un acte de naissance de 1737 se trouve dans les registres de 1736 .

" L'acte ci dessus a été mis avec les
présents registres pour n'avoir
pas reçu ceux de la présente
année dans les tems , fait le dit an
et jour "


 

 
A Leyment (Ain) , les actes de 1708 sont placés à la suite des actes de 1707  "En attendant les nouveaux Registres "

 

Ad01Leyment 1705-1709 vue 22

A Amplepuy (Rhône) , le retard de livraison des registres semble fréquent  . En 1693 et en 1697 , les nouveaux registres arrivent seulement au mois de mars .
Nous trouvons 3 actes de 1693 barrés à la fin du registre de 1692 , ceux-ci ayant été recopiés dès la réception des nouveaux registres

" Le présent registres destiné pour la presente annee mil six cent
quatre vingt et treze nous a seulement esté remis cejoud'huy cinquieme
mars 1693 , c'est pourquoi nous ( ) avons transcrpt tous les actes
faits depuis le premier janvier dernier et les avons croisés à la
fin du precedant registre ou nous les avions mis seulement pour
mémoire . " 

Le premier acte du registre de 1697 date du 15 mars car
" Receu les registres cy dessus seulement le 15e mars
mil six cent nonante sept ( ) " 

 


Ad69 Amplepuis 1692 Vue15

 

Ad69 Amplepuis 1697 Vue4