LES ACTES et mentions INSOLITES DES REGISTRES D’ETAT CIVIL
    
 

retour accueil
 

L'écriture parfois fine et serrée ainsi que la succession sans espace des actes
observées dans les registres de certaines communes ,
laissent supposer que le papier était précieux et probablement cher .

&&&&

Commune de Nantua (Ain) - 1737 -

Ce n'est pas pour une raison de coût , mais simplement à cause d'un retard de livraison des nouveaux registres
qu'un acte de naissance de 1737 se trouve dans les registres de 1736 .


" L'acte ci dessus a été mis avec les
présents registres pour n'avoir
pas reçu ceux de la présente
année dans les tems , fait le dit an
et jour "
 

&&&&

Dijon - 1777 -

   Merci à Florent

Même dans une grande ville comme Dijon ,
le papier semble manquer pour inscrire à la bonne place les tables annuelles .

Notons que les tables annuelles et décennales
(de la 3ème année de la décennie jusqu'à la 2ème de la suivante ex : 1803 à 1812 )
sont obligatoires à partir de 1792 .


" Les tables des baptêmes, des mariages
de la paroisse de St Nicolas sont desuite des décès de
la présente année 1777 le papier manquant
pour les mettre "