LES ACTES et mentions INSOLITES DES REGISTRES D’ETAT CIVIL
    
 

retour accueil


Segonzac-Vue générale

Quand le fantôme de la morte demande à son mari de lui faire dire une messe ...

Commune de Segonsac - Corrèze - 1723-

 


 
"Le cinquième novembre mil sept cent vingt trois
Jean pecon labour. âgé d'environ vingt cinq ans du village de malaval est
venu demander de dire une messe chantée pour les
morts et nous a déclaré que le dimanche au soir veille
de toussaints françoise pacon âgée de onze ans sa filleule
étant sortie hors de la maison  le soir au jour couché , aurait
vu une ombre blanche de sa hauteur qui la suivoit et la même nuit
jeane pecon sa sœur étant dans le lit  aurait senty quelque
chose qui la seroit entre ses bras n et le lendemain
jour de toussaints le dit pecon environ une heure de nuit
étant sorty hors de sa maison auroit vu une ombre
blanche de sa hauteur qui luy dit ces parolles .
et reconnaissant la voix de sa mère qui était morte six mois (...)
(...)
(devroy) me dire une messe en haut  , et rentrant dans
la maison cette ombre la suivit jusque dans la
maison , et ayant vu le feu , il tomba pamé , et  ne
vit rien plus . c'est ce qu'il a dit publiquement et
déclaré ce jourd'huy en ma présence et de monsieur
chassaignac qui l'aurait signé pour servir de mémoire
et avons chanté la messe ."
L.Desegonsat Curé . approuvant les deux interlignes .
Chassaignac vicaire . approuvant


HAUT DE PAGE